barre

à propos

La revue Mens a été fondée en 2000. Il s’agit d’une revue semestrielle consacrée à l’histoire des idées et de la culture au Québec, au Canada français et en Amérique française. Le champ couvert par Mens est l’histoire intellectuelle comprise dans sa définition la plus large. S’y trouvent incluses, notamment, l’histoire des doctrines qu’ont élaborées les intellectuels, des idéologies qui sous-tendent l’action de différentes organisations comme les syndicats et les partis politiques, de même que des mouvements idéologiques comme le nationalisme et le féminisme. À cela, il convient d’ajouter l’histoire des diverses institutions qui assurent la médiation des idées, soit, par exemple, les milieux de l’édition littéraire et journalistique, l’Église, ou encore l’école et l’université. Finalement, l’historiographie et l’épistémologie de l’histoire complètent le tableau des familles de thèmes qui sont susceptibles d’être abordés dans la revue.

mission  directives aux auteurs

barre

AVIS PUBLIC

Dans le but de valoriser et de diffuser Mens auprès d’un large public, le comité éditorial a décidé de diffuser les nouveaux numéros de la revue sur la Plateforme Érudit et ce, à compter du numéro de l’automne 2011 (vol. 12, no 1).

Les numéros antérieurs de Mens (publiés depuis plus de deux ans), qui sont actuellement disponibles sur le site Web de la revue, seront éventuellement accessibles librement et gratuitement sur Érudit.

Tout auteur, titulaire de droits sur un ou plusieurs articles publiés dans Mens, qui ne souhaite pas voir diffusée la version numérique de son article sur la Plateforme Érudit ou dans tout autre média électronique, banque de données informatisées et autres supports similaires, doit adresser une demande écrite au directeur de la revue afin que son ou ses articles soient retirés.

Advertisements
Advertisements