Nova Doyon

Membre du comité de rédaction

novaNova Doyon est l’auteure d’une thèse sur Le rôle de la presse dans la constitution du littéraire au Québec et au Brésil au début du XIXe siècle (2008). Elle s’intéresse au processus de formation et de légitimation des littératures nationales dans les Amériques. Ses recherches sur les littératures québécoise et brésilienne envisagent, selon une démarche relevant de l’histoire littéraire comparée, la dimension identitaire de la culture dans ses rapports à la société et à l’histoire. Nova a effectué un stage postdoctoral avec Gérard Bouchard, titulaire de la Chaire de recherche sur la dynamique comparée des imaginaires collectifs. Elle est actuellement stagiaire postdoctorale au Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) de l’Université Laval. Ses nouvelles recherches portent sur l’invention d’un imaginaire continental dans le roman canadien-français de l’entre-deux-guerres.

 
 
PRINCIPALES PUBLICATIONS

Monographies et ouvrages collectifs
La Gazette littéraire de Montréal, édition présentée par Nova Doyon, annotée par Jacques Cotnam, en collaboration avec Pierre Hébert, Québec, Presses de l’Université Laval (collection «L’Archive littéraire au Québec»), 2010.

1811 : De Québec à Montréal, essor de la presse et affirmation d’une parole publique francophone, Montréal, Le Petit Musée de l’impression / le Centre d’histoire de Montréal, 2009, 168 p. (sous la direction de Nova Doyon)

La Conquête des Lettres au Québec (1759-1799). Anthologie, Québec, Presses de l’Université Laval (coll. «La République des Lettres – Sources»), 2007, 740 p. (sous la direction de Bernard Andrès, avec la collaboration de Nova Doyon, Nathalie Ducharme, Benoît Moncion, Dominique Plante et Julie Roy)

Rendez-vous manqué avec la révolution américaine. Les adresses aux habitants de la province de Québec diffusées à l’occasion de l’invasion américaine de 1775-1776, Montréal, Québec Amérique, 2007, 552 p. (de Pierre Monette, avec la collaboration de Bernard Andrès et une équipe du groupe de recherche «Archéologie du littéraire au Québec» (UQAM))

Le littéraire à l’œuvre dans les périodiques québécois du XIXe siècle, Montréal, CRILCQ-Université de Montréal, coll. «Nouveaux cahiers de recherche», no 3, 2005, 93 p. (sous la direction de Julie Roy et Nova Doyon)
 

Articles et chapitres de livres
«Le mythe des Lumières dans le discours des élites intellectuelles québécoises et brésiliennes au tournant du XIXe siècle. Sur le rôle de l’opinion publique dans un État-nation libéral», dans Bernard Andrès et Gérard Bouchard (dir.), Mythes et sociétés des Amériques, Montréal, Québec/Amérique, 2007, p. 241-274.

«Gazette Littéraire pour la Ville et District de Montréal», dans Pierre Hébert, Yves Lever et Kenneth Landry (dir.), Dictionnaire de la censure au Québec – littérature et cinéma, Montréal, Fides, 2006, p. 287-290.

«Les revues encyclopédiques de Michel Bibaud», dans Patricia Fleming, Gilles Gallichan et Yvan Lamonde (dir.), Histoire du livre et de l’imprimé au Canada, vol. I (des débuts à 1840), Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2004, p. 264-266.

«Valentin Jautard, un critique littéraire à la Gazette de Montréal (1778-1779)», dans Bernard Andrès et Marc André Bernier (dir.), Portrait des arts, des lettres et de l’éloquence au Québec (1760-1840), Québec, Presses de l’Université Laval (coll. «République des Lettres»), 2002, p. 101-108.

«L’Académie de Montréal : fiction littéraire ou projet utopique?», Mens. Revue d’histoire intellectuelle de l’Amérique française, vol. 1, no 2 (printemps 2001), p. 115-140.


Nova Doyon
CRILCQ – Université Laval
Département des littératures
Pavillon Charles-De Koninck, bureau 7191
1030, avenue des Sciences-Humaines
Québec (Québec) G1V 0A6

Courriel : novadoyon @ hotmail.com

Advertisements
Advertisements
%d blogueurs aiment ce contenu :